C’est mon Hip-hop (Net-tape Chapitre 1/ 2011)

1er couplet:

J'ai traversé des pluies de l’arme et des tempêtes de peines Naviguer dans un désert de haine, j'ai vidé mon bike et ma tête Mon cœur sur mes textes, mon âme sur mes thèmes Un homme, un prophète, un philosophe du rap pour qu'on progresse Pas de besoin de bizz ou de buzz, il faut dire ce que l'on pense Il faut vivre quand on se lance, si t'écris ne copie pas ce qu'on raconte Le hiphop c'est ma vie, ma jeunesse, mon hobby Ma vieillesse, ma famille, mon respect envers autrui J’ai transmis ce message depuis que les sages m'ont bien ouvert les yeux J’ai voulu faire du commerciale car de nos jours il faut être ambitieux Mais ce cercle vicieux, n'interessent que les faux interprètes Les intérêts ne cessent d'atiré les moucherons qui ne sont pas prêt Je prie pour que le rap puisse vivre encore quelques années Car on est nombreux à faire son kiff et ca depuis bien des années Je n’ai pas lâché l'affaire (no!!!) frère c'est maintenant 10 ans que je me bats dans ma branche et j'arrive déjà à 24 ans Mes pensées les plus sincères pour ceux qui ont lâchés prise Car mener une vie de nos jours c'est pire que géré toute une entreprise. Les rêves se brisent, et l'espoir se perd avec le temps. Car la jeunesse veut boire à la réussite qui n'est pas aussi importante. Que le vent emporte les mauvaises graines, les mauvaises langues Car dans mon camp, il n’y a pas d'arme blanche, juste des mecs qui font la plonge. Juste des mecs qui font la plonge.......C'est mon hiphopeuuu chanté...2x

Refrain x2:

C'est mon hiphop, c'est mon époque que je représente le plus Rien à foutre d'un quartier ou d'un squatte pas besoin de vodka redbull! Ici la plume prime, et l'alcool déprime une fois de plus J’ai de l'inspi au mic pour décoller les oreilles des ordures.

2ème couplet:

J’ai changé de style et de vaib, de vie et de taf Depuis je m'adapte, ral-spi est un barje, dans le flow je m'acharne Mais dans le fond je reste un mec bien sensé Je garde les pieds sur terre à fond!! Pas comme ceux qui fonce dans le faussé J’ai commencé le rap avec cette envi de percer les mures Car dans mes 10m carré j'ai voulu respirer c'est sur. J’ai abusé des mesures, des métaphores, des vérités Qui pouvaient réveiller un mort ou un homme en état d'ébriété. Célébrité moi?? Jamais!!! Oublie ca!!! Téma juste mon visage, a pars dans les mines tu me verras pas a Ibiza C’est bizarre mais la réalité est plus que frappante! La roue tourne souvent dans le mauvais sens donc on à pas de bol. Et Satan nous accueille comme un de ses fils Il n'attend que le vice prenne possession de notre de vie qui est en file D’attente.d’accord !! Tu fais comme tu le sens Mais si tu tue le son, fait le avec du sens et non du sang.

Refrainx2

Mini refrain..

C’est mon hiphoppppppeuuu!!! C’est mon hiphopppeuu...C’est mon hiphop mon hiphop hiphop euuu...